Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FAST
  • FAST
  • : Florival Athletic Sport et Triathlon
  • Contact

Texte libre

Club de Triathlon, duathlon et Sports associés où la bonne humeur et l'esprit d'équipe sont les lignes directrices

Recherche

30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 13:25
Voici le compte-rendu de Julien pour son 1er Iron ..

Salut à Tous,
 
A mon tour de vous résumer en quelques mots "Roth 2007"...
 
    - Une super organisation : 4700 volontaires (+ d'un volontaire par participant !), 1500 en liste d'attente...
    - Un public déchaîné qui se pointe en masse à 5h00 du matin pour ne pas manquer le départ...
    - la Pasta Party : tout à volonté, hyper garni : gnocchis, schnupfnudel, penne, etc... salades diverses, multitude de boissons, desserts... vraiment impressionnant !
    - la conférence avant course et le Briefing de Guy Hemmerlin : beaucoup de conseils, de détails, vraiment bien.
    - Les supers ravitaillements et des gens qui s'efforcent de vous passer les bidons, barres, etc. dans les meilleurs conditions...
 
Ma course :
 
    Après 2 jours rythmés par des averses, ce dimanche matin nous gratifie d'un ciel clair et d'un magnifique soleil. Réveil à 4h00, ça déchire un peu mais c'est le grand jour, alors on saute tout seul du lit ! Tabitha quitte la maison vers 5h00 car elle part dans la première vague... moi, étant de la dernière, je prends mes aises !
 
    Grosse émotion au  départ avec le vaste parc à vélo, la foule de spectateurs, 3 montgolfières et un bateau qui tire des jets d'eau, une musique forte et un speaker déchaîné...
 
    Moi qui nage comme une pierre, grosse surprise, je gère (amplitude, cassé du poigné, appuis (je n'avais que ça en tête ! cf. Ouin²) et sors en 1h16 !). Le temps de prendre mon sac contenant les affaires de vélo et déjà une volontaire s'affaire pour m'aider à me changer.
 
    Super bien sur le vélo, je gère... (tjrs une pensée pour le gros morceau - le marathon - pour lequel il faut garder du jus), un public qui te porte... génial ! Je bois toutes les 10 min (je peux utiliser le bidon avec paille monté entre le prolongateur avant de partir en Allemagne - Super !) et prends un gel toutes les heures + quelques barres.
 
    Enfin, le solar berg, cette montée similaire à certains passages du tour de France où la foule te porte... beaucoup d'émotion. Au deuxième tour, moins de monde, moins porté... et là je sens que la cote, même courte, fait 10%... ça passe et ne reste plus que 27 km...
    Le vélo se termine sur une longue descente, je descends de mon destrier et là, surprise, pas de courbature, pas de douleur... ouf... en 5h49, je suis à nouveau surpris par mon chronos. Cependant, je sors de mes chaussures de vélo et là, surprise, grosses contractures sur le coté des pieds... je n'arrive pas à tenir debout. On me propose un médecin : non, ça ira ! Je décontracte chaque pied, peux chausser mes running et pars en marchant (transition = 15 min, ouaaouhh)... je m'arrête 2 fois sur le trottoir (la foule me presse de courir, ce public est déchaîné !) pour masser ces foutus pieds et enfin, je peux courir !
 
    Le marathon se présente bien mais je craque psychologiquement : alors que les jambes sont "nickel", je me mets à marcher... comme un manque de motivation ou d'envie... bizarre... petit à petit, je marche moins et cours plus... finalement, je termine en 4h47 un peu déçu par ma prestation sur cette dernière épreuve mais l'arrivée dans le stadium est extraordinaire avec cette foule qui vous fait la fête : c'est le bonheur ! Je fini super content en 12h17. 
 
    Quelle émotion ! Quel WE ! Le retour à la réalité est un peu difficile mais je me réjouis déjà pour une future participation à cette grande fête du triathlon.
   
    J'ai une pensée pour la famille Warlich qui nous a reçu, Tabitha et moi, et qui sont des gens d'une extrême gentillesse...
 
    Dernière grosse surprise !! Je n'ai, aujourd'hui, aucune courbature et suis bien content car je redoutais beaucoup (par mon manque de foncier) la blessure où alors d'être "cassé".
 
Merci à tous pour vos conseils durant les entrainements et vos messages enthousiastes, particulièrement à l'équipe des filles !
Merci à Ouin² pour tes conseils qui m'ont permis de terminer cette épreuve sans soucis ! C'est pas le "planté d'batton", c'est le "cassé d'poignet" qui m'a bien aidé.
 
Félicitations à tous pour vos prestations, ce WE !

Partager cet article

Repost 0
Published by Herminator - dans fast
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens